Un rendez-vous pour NPA, un vrai +, voilà ce que l’on vous propose dans cet article !

Commençons par un concentré miniature de Sahara avec Coral Pink Sand Dunes State Park qui offre un joli spectacle de dunes de sable roses et orangées, entourées par des falaises de grès rouge. Les montagnes Moquith à l’est et les montagnes Moccasin au nord entourent le site: le sable provient de l’érosion des roches quand le vent passe entre ces 2 chaînes de montagnes. Serait-ce un mirage que j’aperçois au loin ou une véritable oasis ?

Coral Pink Sand Dunes SP - Mirage

Coral Pink Sand Dunes SP – Mirage

Look deep, deep into nature… Les mots qui viennent à l’esprit lorsque l’on découvre Coyote Buttes South, White Pocket et Soap Creek dans le Vermillon Cliffs National Monument sont: paysages irréels, faux-semblants ou encore mirages de la nature. Comment mère nature a-t-elle pu façonner de telles merveilles ? Ces lieux sont méconnus et recoivent peu de visiteurs. Il faut dire que la piste menant au site n’est pas des plus aisées… nous avons demandé notre chemin dans « cette jungle » de pistes à un autochtone (un serpent à sonnette d’un bon mètre de long) mais on a eu quelques doutes sur sa réponse lorsqu’il à rajouté « Aie Confiance, crois en moi…  » (d’ailleurs, c’est peut-être son cousin que nous avons dégusté en saucisses à Sedona ?). Coyote Buttes South abrite des formations rocheuses et des paysages parmi les plus beaux et spectaculaires de l’Ouest américain, mais aussi parmi les plus fragiles ; c’est pourquoi son accès est limité par un permis accordé à 20 personnes par jour.

Coyote Buttes South

Coyote Buttes South

Faîtes très attention où vous posez les pieds. Certaines structures, notamment les fines lames de grès, sont très fragiles et cassent au moindre contact un peu appuyé. Soyez donc respectueux des lieux et du travail de la Nature qui a mis des millions d’années pour créer ces frêles structures… Les couleurs de cet endroit sont absolument magnifiques, comme au lieu-dit « The brain » (le cerveau): jaune, orange, rose, violet… Les sculptures laissent place à toutes les interprétations… il n’y a qu’à laisser son imagination vagabonder !  Et on s’interroge « Miroir, mon beau miroir, dis-moi que ce lieu est le plus beau ? Coyote Butte, tu étais le plus beau, mais White Pocket au pays de Vermillon Cliffs, au-delà des monts, bien loin, est aujourd’hui une merveille aussi« .

Coyote Buttes South

Coyote Buttes South – Frêles structures

On savait que le miroir ne mentait pas… comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois, alors allons y ! Là encore, l’accès au site n’est pas aisée… nous avons tenté de demander notre chemin à un autre autochtone, nommé Wile E. Coyote (le E. étant l’abréviation d’Ethelbert) mais il a pris la poudre d’escampette et a détalé aussi vite que Bip Bip. Tant pis, on le trouvera quand même ce fameux White Pocket ! Arrivée, suspens, roulements de tambour… interrogeons à nouveau le miroir magique ! White Pocket, qui doit son nom à la couleur majoritairement blanche de la roche abrite des rochers aux formes curieuses et que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Prenons le temps d’explorer le secteur, de monter sur les rochers les plus grands pour prendre de la hauteur et à monter sur le flanc du plateau. Le paysage créé ici par l’érosion est absolument incroyable !

White Pocket

White Pocket

Dernière étape dans cette découverte de Vermillon Cliffs National Monument, Soap Creek où l’on a une vue magnifique sur les méandres du Colorado, une faille impressionnante qui s’étend à perte de vue. Là encore, nous essayons de lier connaissance avec un autochtone, Mouflon canadien, mais il s’est enfui si vite (pourtant on a bien essayé quelques expressions québécoises que nous avons apprises avec notre amie québécoise…) qu’on a l’impression qu’il vole littéralement au-dessus des rochers multicolores.

Ah, on va encore rester un peu pour explorer cette région, une ultime étape… et puis il va falloir songer à rentrer ? Ou pas !


Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager et à l’épingler sur Pinterest !

leo Praesent Curabitur commodo id luctus dolor felis