Se rendre en Laponie en avion: quel aéroport choisir ?

Le moyen le plus rapide pour vous rendre en Laponie est certainement l’avion mais vous ne savez pas où atterrir ? Vous pensez que la Laponie se trouve au bout du monde et pourtant il y a plusieurs options de vols possibles dans les différents aéroports de Finlande, Norvège et Suède. Selon vos dates, la durée du séjour et la ou les destinations sélectionnées, choisissez le bon aéroport pour vous rendre en Laponie en avion


 

Se rendre en avion en Laponie finlandaise

La principale compagnie qui opère en Finlande est Finnair. Elle propose des vols quotidiens vers la Laponie depuis Helsinki. Selon vos dates, la durée et la destination de votre séjour choisissez le plus proche aéroport pour ne pas perdre trop de temps dans les transports…

  • Rovaniemi, la capitale de la Laponie finlandaise.
    C’est la plus grande ville de la région et la destination la moins chère. L’aéroport de Rovaniemi se trouve à moins de 10 kilomètres du centre-ville. Il y a un grand choix d’hôtels et restaurants et de nombreuses agences de tourisme proposent des excursions pour découvrir la région. On peut y visiter le Village du père Noël ou s’amuser au Santa Park (bon c’est un peu Disneyland tout ça) et en profiter pour « traverser » le Cercle Polaire Arctique. Mais à part ça, ce n’est pas vraiment une ville très intéressante…

 

  • Pour la partie Ouest: l’aéroport de Kittilä.
    L’aéroport de Kittilä se situe à moins de 20 kilomètres de Lévi, station de sports d’hiver dans le village de Sirkka. Vous pouvez aussi opter pour la station de ski de Ylläs, plus petite, qui se situe à environ 40 kilomètres de l’aéroport de Kittilä (dans le sens opposé). Il y a des petites auberges où se loger dans le village d’Äkäslompolo à quelques kilomètres seulement de la station de ski de Ylläs qui donne presque l’impression de loger chez l’habitant.
    Le clocher de l'église d’Enontekiö, située dans le village de Hetta en Finlande, peut être vu de loin. L'église elle-même est située sur une petite colline, juste à côté du lac Ounasjärvi.

    L’église d’Enontekiö et un abribus dans le village d’Hetta

    Sinon, optez pour Hetta, une petite ville sur le territoire d’Henontekiö, au bord du lac plus sauvage et beaucoup moins fréquentée que les autres régions de la Finlande. Les Same sont aussi très présents dans cette région, l’occasion de découvrir leur culture en visitant notamment un élevage de rennes. Sinon, il y a de nombreuses possibilité d’activités outdoor: randonnées en raquettes, ski de fond et chiens de traîneau (le chenil Hetta Huskies, un des élevages de chiens les plus éthiques). L’aéroport est aussi celui de Kittilä à 2 heures de route (135 kms environ).

 

  • Le plus au Nord: l’aéroport d’Ivalo. A environ 50 kilomètres de l’aéroport d’Ivalo, se trouve Inari, une magnifique bourgade au bord du lac Inarijärvi, le troisième plus grand lac du pays. Elle est située dans l’extrême nord de la Finlande et à mi-chemin entre les frontières norvégienne et russe. Nature sauvage, activités outdoor et bien sûr la découverte de la culture Same (presque un tiers de la population Same en Finlande vit dans cette région). A Inari vous trouverez le SIIDA est le plus grand et le plus moderne des musées sur la culture Same.

 

Se rendre en avion en Laponie suédoise

La principale compagnie qui opère en Suède est SAS (Scandinavian Airlines System). Depuis Stockholm vous pourrez rallier l’aéroport de Luleå, situé dans le golfe de Botnie ou celui de Kiruna (plus au nord).

  • Luleå, la plus grande ville de Laponie suédoise.
    Si vous cherchez à profiter des activités hivernales (faire du chien de traîneau, partir en excursion en motoneige, visiter un hôtel de glace, voir des aurores boréales etc.) tout en restant en ville, cet endroit est pour vous. Ne manquez pas la visite du village-église de Gammelstad, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre du village le plus grand et le mieux préservé dans le nord de la Suède.

 

  • Le plus au Nord: l’aéroport de Kiruna
    Si vous souhaitez vivre une expérience hors du commun dès votre arrivée à l’aéroport de Kiruna, Kiruna Guidetur se propose de vous emmener à l’ICEHOTEL de Jukkasjärvi en chiens de traîneau. Le guide vous attendra dans le hall d’arrivée, vous enfilerez des vêtements chauds et vous commencerez l’aventure du Grand Nord dès votre descente d’avion ! La commune de Kiruna abrite le parc national d’Abisko, les stations de ski de Björkliden et Riksgränsen, et le Kebnekaise (la plus haute montagne de Suède). Vous pouvez aussi vous rendre à Jokkmokk (à environ 137 kilomètres de l’aéroport de Kiruna), un lieu de rencontre pour les Samis avec son incontournable marché.

Il existe aussi de plus petits aéroports comme ceux de Arvidsjaur, Skellefteå, Gällivare, Storuman, Hemavan, Lycksele et Vihelmina.

 

Se rendre en avion en Laponie norvégienne

La Laponie norvégienne comporte des paysages très différents de la Laponie finlandaise ou suédoise. Exit les grands sapins enneigés: bienvenus au cœur les fjords et de la toundra enneigée. Les compagnie aériennes SAS, Norwegian et Widerøe proposent notamment des vols vers Alta (situé près du cap Nord), Kirkenes (près de la frontière russe) et Tromsø (ville surnommée le « Paris du Nord »).

  • L’aéroport d’Alta est à privilégier si vous voulez vous rendre dans le Grand Nord.
    Située sur un méandre intérieur de l’Altafjord, la ville de Alta offre de nombreuses activités outdoor (sorties en traîneau à chiens ou en motoneige) et bien sûr la découverte de la culture Same. En été, on peut admirer les pétroglyphes de Hjemmeluft (patrimoine mondial de l’UNESCO), preuves de peuplements dans la région dès 4 200 et 500 avant notre ère !

 

  • L’aéroport de Tromsø
    Tromsø est une ville dynamique et multiculturelle, connue pour l’observation des aurores boréales. Son emplacement privilégié permet d’avoir très souvent un ciel dégagé, condition indispensable pour partir à la chasse aux aurores boréales. Et surtout allez admirer la beauté des fjords.

    Depuis le port de Tromsø, la cathédrale Arctique et les montagnes environnantes qui se reflètent dans les eaux sombres du port.

    La baie de Tromsø

  • L’aéroport de Kirkenes
    Les trois frontières se rencontrent à 70 kilomètres au sud de Kirkenes: russe, finlandaise et norvégienne. A Kirkenes, l’influence russe est plus forte qu’ailleurs: les noms de rue parfois inscrits en alphabet cyrillique le prouvent. Profitez des activités hivernales comme les chiens de traîneau, la motoneige ou la pêche au crabe. Les fiords de Kirkenes sont réputés pour les expéditions en bateau de pêche à la recherche des crabes royaux !

En savoir plus sur la Laponie