Faire du chien de traîneau en Laponie

Un rêve d’enfant que de glisser avec les chiens de traîneau dans une ambiance Grand Nord, non ? Imaginez le froid qui saisit vos joues, le grand air pur et la liberté de glisser sur l’épaisse neige vierge de Laponie, tiré par une meute de magnifiques chiens.

 

Pourquoi faire du chien de traîneau en Laponie

La sensation de glisse sur la neige au milieu des lacs et des forêts, le bruit des chiens qui respirent, le silence de la nature qui nous entoure… c’est juste magique ! C’est aussi l’occasion d’utiliser un moyen de transport ancestral, à la manière des Inuits et des trappeurs d’autrefois. Et pourquoi choisir la Laponie pour vivre cette expérience unique au plus proche de la nature et des animaux. ? Parce que le pays s’y prête bien: vous traverserez d’immenses étendues blanches (lacs gelés, forêts de pins et taïga enneigées) où seul le bruit du traîneau et des chiens vous accompagnent.

Départ en chien de traîneau du chenil, les chiens attelés sont déjà prêts au départ ! Faire du chien de traîneau en Laponie est une expérience unique de découvrir la Laponie l'hiver.

Départ en chien de traîneau du chenil, les chiens sont déjà prêts au départ !

 

Quelle activité de chiens de traîneau choisir ?

De nombreux prestataires proposent l’activité de chiens de traîneau en Laponie. Plusieurs critères sont en prendre en compte avant de réserver votre excursion:

  • La durée de l’activité: bien tenir compte de la différence entre la durée totale de l’activité (incluant transport, explications, etc.) et la durée réelle passée sur le traîneau ! La balade effective, d’une dizaine de kilomètres, dure entre une et deux heures. Vous pouvez aussi opter pour une demi-journée, une journée et même quelques jours en camp itinérant.
  • Le cadre de la balade: amoureux de la nature, privilégiez des paysages vierges entre forêts et prairies enneigées, lacs gelés et vue panoramique sur les montagnes. Chaque destination vous offrira des paysages uniques.
  • L’éthique et le bien-être du chien: si la qualité des soins et l’investissement pour le bien être des chiens est importante pour vous et que vous hésitez dans votre choix, approfondissez un peu plus vos recherches pour découvrir la réalité en ce qui concerne le bien-être des animaux avec lesquels vous allez partager votre journée.

Et le prix dans tout ça me direz-vous ? Je vous répondrai simplement que les prix sont sensiblement les mêmes chez tous les prestataires. A vous de trouver l’activité de chien de traîneau (baptême ou initiation à la conduite d’attelage) qui vous convient le mieux en fonction de vos envies, de votre budget, des autres activités que vous souhaitez coupler et bien sûr de la météo. Par un jour froid et venteux, vous pourriez raconter la journée qui vient de s’écouler comme la pire de votre vie, celle passée à braver le froid polaire et à courir derrière les chiens !

 

Comment se déroule la balade à chien de traîneau ?

À votre arrivée sur place, vous avez la possibilité de retirer vos manteaux et vos chaussures pour enfiler une combinaison imperméable, des chaussures ainsi que des gants adaptés à l’activité de chiens de traîneau. Nul besoin de vous préciser qu’il faut s’habiller chaudement ! Samoyède, Malamute, Groenlandais ou Husky, les mushers vous présentent leurs différents chiens. Ces chiens aiment courir et sont tous taillés pour tirer des traîneaux: ils ont la carrure et la musculature fait pour, et aussi pour résister au froid. Chaque chien a son caractère, sa personnalité, sa bouille sympa. A vous de trouver votre chouchou !

Samoyède, Malamute, Groenlandais ou Husky, les chiens de traîneau aiment courir et sont tous taillés pour tirer des traîneaux: Chaque chien a son caractère. A vous de trouver votre chouchou !

Chien de traîneau: trouver votre chouchou !

Amoureux des chiens, passionnés par la Laponie, les musher sont intarissables lorsqu’il s’agit de parler de leur métier. Le rôle du musher est de gérer son attelage: indiquer aux chiens quand partir, quand s’arrêter, leur indiquer où aller, les aider dans les montées, connaître leurs noms, savoir les atteler, défaire leurs harnais, et bien sûr les câliner. Pour finir, voici venu le moment des explications, Ô combien importantes, pour maîtriser les bases du pilotage de traîneau :

  • La première règle, la plus importante: lorsqu’on conduit une meute de chiens, il ne faut jamais lâcher le traîneau, sous aucun prétexte.
  • La seconde règle: apprendre à maîtriser la vitesse de son traîneau. Il faut aussi savoir gérer le frein notamment dans les descentes et les virages. Il faut veiller à ce que le traineau ne se rapproche pas trop des chiens, pour ne pas les blesser. La corde entre le traineau et les chiens doit rester tendue.
  • Enfin, dans les montées, il faut bien sûr aider les chiens (ou lors des démarrages) en poussant le traîneau sur quelques mètres (pour celui qui est debout à l’arrière)

Nous voilà maintenant prêt à partir, à la tête d’un équipage de chiens ! Deux personnes prennent place par traîneau, un musher et un passager. J’enfile mes moufles et je me cramponne au traîneau, hors de question de le laisser partir sans moi (règle numéro 1). Attention top départ ! Les chiens lancés à vive allure comme s’ils n’avaient attendus que ça de toute la matinée. Jambes fléchies, se pencher à gauche, à droite, courir dans les montées, ralentir dans les descentes. Et surtout ne pas lâcher le traîneau… À l’occasion des pauses sur le parcours, vous pouvez échanger vos places de musher et passager. Enfin, si vous le souhaitez.

 

Quelques conseils de C-Ludik pour réussir votre balade à chien de traîneau 

  • Prévoyez une tenue vestimentaire adaptée: des vêtements chauds pour vous protéger du froid, du vent et de l’humidité, et ce, même si le prestataire vous prête une combinaison imperméable. Inutile de vous préciser que les températures en Laponie durant l’hiver sont en moyenne -10°C et peuvent descendre jusqu’à -20°C à -30°C assez facilement lorsque le ciel est dégagé. Il faut tenir compte du fait que le passager ne bouge pas pendant la durée de la balade: il se refroidit donc rapidement même s’il est emmitouflé sous plusieurs couvertures.
  • Lorsque l’on est debout à l’arrière, je recommande de rester concentré sur la conduite, et de laisser le passager immortaliser cette expérience inoubliable ! Ne vous inquiétez pas, plusieurs pauses sont prévues le long du parcours pour échanger les places.
  • L’activité de chiens de traîneau est-elle accessible à tout le monde ? C’est une activité où il faut être en mesure de courir et d’être actif. Courir dans une neige poudreuse pour aider les chiens dans les montées par exemple, c’est parfois sport. Une part de l’activité consiste aussi à atteler les chiens, leur mettre les harnais, les nourrir… Il faut aimer le contact avec les animaux. Et souvent les enfants sont beaucoup plus débrouillards que les adultes: ils sont vifs et ils n’ont pas peur !

En savoir plus sur la Laponie